acheter des billets en ligne

Le remplaçant Rubio permet au Cercle de prendre un point mérité dans le derby !

Dans les 10 dernières minutes d'une première mi-temps compliquée pour le Cercle, celui-ci encaissait l'ouverture du score de Vormer. Le Cercle a longtemps proposé un football trop insuffisant sur le plan offensif, mais a continué à croire en un bon résultat. Dans les arrêts de jeu, cette détermination a été récompensée par un but du remplaçant Waldo Rubio !

Au coup d'envoi de ce derby, Yves Vanderhaeghe décidait d'aligner le même onze de départ que contre Louvain. Avec pas moins de 6 joueurs issus du centre de formation présents sur la feuille de match, il n'a eu aucun mal à attiser le sentiment de derby dans son équipe. Le Cercle entamait donc le match avec beaucoup d'enthousiasme. Olivier Deman se mettait rapidement en évidence avec une belle volée sur une remise en jeu vite effectuée par Velkovski. Le Cercle parvenait à bien perturber la construction du Club Bruges dans ses premières passes. Il y avait donc de la place pour placer des contre-attaques, mais celles-ci étaient malheureusement trop précipitées. Par exemple, Lopes Da Silva parvenait à envoyer un attaquant du Cercle tout seul devant Mignolet à deux reprises, mais les deux tentatives se soldaient par un échec.

À la demi-heure de jeu, Daland était contraint de sortir après une blessure à la tête. Un moment de flottement se faisait ressentir dans l'organisation, et le Club Bruges en profitait immédiatement. Vormer était à la conclusion d'un beau mouvement offensif et ouvrait le score. Le Cercle vacillait et échappait de peu au 2-0 juste avant la mi-temps. Le VAR intervenait sur une action et refusait à juste titre le but de Sobol pour une main de Lang.

Le Cercle a longtemps manqué d'idées en seconde période. Il parvenait à récolter une belle série de corners, mais pas de quoi faire vaciller Popovic et les siens. Les Bleu et noir comptaient principalement sur les éclairs de Lang et de De Ketelaere pour aggraver la marque. Ce dernier réussissait à placer une tête repoussée par la barre, mais hormis cela, Thomas Didillon avait peu de travail à faire.

Yves Vanderhaeghe tentait d'apporter un regain d'énergie à son attaque avec les entrées de Rubio, Somers et Sampers. Utkus montait également aux avant-postes et c'est d'ailleurs le Lituanien qui était tout proche d'égaliser le premier. Il était à peine trop court pour pouvoir reprendre un centre du capitaine Vanhoutte.

À l'entame du temps additionnel, Vitinho et Didillon repoussaient les tentatives de Dost et Vormer. Le ballon voyageait immédiatement de l'autre côté du terrain, où Waldo Rubio démontrait une nouvelle fois ses qualités de supersub : après s'être joué de Mitrovic, l'Espagnol parvenait à frapper et à marquer avec l'aide du poteau ! Le Club Bruges n'avait plus le temps de réagir et le Cercle arrachait donc point mérité dans ce derby. .

FC Bruges : Mignolet – Nsoki, Mechele, Mitrovic – Sobol, Balanta (88' Mbamba), Rits, Vormer (66' Vanaken), Mata – De Ketelaere, Lang (82' Dost)

Cercle Bruges : Didillon - Velkovski, Daland (27’ Corryn), Utkus, Popovic, Decostere (46’ Vitinho) - Vanhoutte, Da Silva Lopes, Hotic (63’ Somers) - Deman (79’ Sampers) et Denkey (63’ Rubio)

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
[VIDEO] Le résumé du KV Malines-Cercle Brugge

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Malines se qualifie en prolongations, malgré l'ouverture du score de Somers

En 8e de finale de la Croky Cup, les Vert et noir se déplaçaient sur la pelouse du KV Malines. Au stade AFAS, Somers a donné l'avantage à l'Association avant la mi-temps. Malgré un Warleson solide, Malines a égalisé après la pause. Le match est allé en prolongations et Storm a donné la victoire aux Kakkers avec un but en toute fin de deuxième prolongation.

Beaucoup de turnover côté Cercle, qui démarrait la rencontre avec un système en 4-4-2 mis en place par la paire Muslic-Dewulf. Difficile donc de savoir à l'avance ce que cette formation inédite allait donner.

Et elle fonctionnait plutôt bien, malgré la nette volonté de Malines de ne pas subir le même sort qu'en championnat. Les deux équipes se neutralisaient bien pendant un bon moment, avec quelques occasions sans danger de chaque côté. C'est Thibo Somers qui surgissait soudainement à la 35e minute. Un coup franc bien dans l'axe était accordé à Hotic, qui le frappait directement. Malgré Thoelen, le ballon n'était pas dégagé de la surface, et après un instant de confusion, le cuir échouait aux pieds de Somers qui ne tremblait pas et donnait l'avantage au Cercle.

Malines tentait immédiatement de répliquer, mais se heurtait au solide Warleson. Après la pause, Malines accentuait la pression encore davantage et les Vert et noir étaient forcés de reculer. Ils restaient cependant sereins défensivement, comptant sur leurs rares contre-attaques.

Le Cercle continuait de s'appuyer sur Warleson, impeccable dans les pieds de Cuypers sur un centre. Mais le choc sur cette action sonnait la fin du match pour le jeune attaquant malinois. L'expérimenté De Camargo le remplaçait. À peine était-il entré que Schoofs déclenchait une frappe puissante. Warleson ne pouvait que détourner sur le poteau, renvoyant le ballon dans les pieds du remplaçant qui ramenait les Kakkers à hauteur.

Pendant un moment, Malines semblait pouvoir aller chercher le deuxième but, mais les Vert et noir se retrouvaient et le match allait en prolongations. Entamées physiquement, les deux équipes ne proposaient plus rien de tranchant. Jusqu'à ce joli mouvement de Nikola Storm, 2 minutes avant le coup de sifflet final. Il se décalait sur son pied droit depuis l'angle de la surface de réparation. Il tentait sa chance et trouvait le côté opposé du but de Warleson. Les Malinois évitaient la séance de tirs au but et mettaient fin au parcours en coupe des vert et noirs, malgré une prestation honorable.

Cercle : Warleson, Vitinho (96' Velkovski), Sousa, Daland, Decostere, Waldo (39' Deman, 110' Ackx), Kanouté, Vanhoutte (69' Cassaert), Hotic (69' Lopes Da Silva), Millàn et Somers (91' Sampers)

Malines : Thoelen, Bateau, Walsh (81' Swers), Storm (119' Kaya), Cuypers (62' De Camargo), Schoofs, Oum Gouet, Van Hoorenbeeck, Mrabti (106' Engvall), Vanlerberghe (43' Shved) et Vinicius Souza

Lire plus
Cerle Brugge KSV
[LIVE] Volg het Croky Cup duel tegen KV Mechelen live via ons matchcenter

Lire plus
Cerle Brugge KSV
KV Kortrijk-Cercle Brugge: alle ticketinfo

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Le groupe pour Malines-Cercle

Découvrez ici les noms pour le prochain match de coupe contre Malines.

Lire plus