acheter des billets en ligne

Le Cercle poursuit son aventure après le 3-0 contre Tienen

Le Cercle entamait son aventure en coupe hier soir à domicile contre le KVK Tienen. Les Vert et Noir tentaient d'imposer leur rythme dès le coup d'envoi en mettant une forte pression aux visiteurs. Tienen résistait pendant une demi-heure avant l'ouverture du score de Denkey. En quête d'un deuxième but synonyme de break, Matondo aggravait la marque avant que Cassaert n'inscrive le 3-0 sur corner en milieu de sconde période.

Yves Vanderhaeghe avait largement remanié son équipe pour ce match de coupe. Deman et Denkey étaient alignés en attaque aux côtés de Matondo. Dans les buts, Warleson démarrait comme titulaire et derrière, Miangue et Popovic entouraient Utkus tandis que Velkovski et Decostere étaient alignés comme pistons.

Les Vert et noir réussissaient à créer beaucoup de danger dès l'entame du match. Matondo ratait une excellente occasion d'ouvrir le score à la 4e minute, les jambes du gardien de Tienen, Bouzian, détournant sa tentative. En milieu de première mi-temps, alors que l'intensité retombait un peu, Utkus trouvait Denkey derrière la défense juste après la demi-heure de jeu. Placé un peu après la ligne médiane, le défenseur central parvenait à effectuer une longue passe décisive. Bouzian sortait de son but, mais trop tardivement et Denkey lobait le gardien de la tête pour le 1-0. Avec trois minutes restantes à jouer en première période, Matondo récupérait un ballon aux abords de la surface de réparation. Le Gallois parvenait à prendre le meilleur sur Jochmans et mettait cette fois le ballon hors de portée du gardien visiteur, permettant à son équipe de mener 2-0 à la pause.

Les Vert et Noir continuaient à dominer au retour des vestiaires. À l'heure de jeu, l'entraîneur, Vanderhaeghe, effectuaient trois remplacements avec les entrées de Hotic, van der Bruggen et Cassaert. Ces changements étaient immédiatement décisifs puisque seulement deux minutes plus tard, Cassaert reprenait victorieusement un corner frappé au premier poteau par Hotic.

Le Cercle restait l'équipe la plus dangereuse, chaque corner semblait pouvoir déboucher sur une action de but, mais finalement, le match se terminait sur un nombre limité de vraies tentatives et sur ce score de 3-0. Une prestation pleine d'autorité et de détermination de la part des Vert et noir, et un résultat qui fera sans doute du bien à la confiance avant le déplacement sur la pelouse de l'Antwerp dimanche.

Cercle : Warleson, Popovic, Utkus (Cassaert 61'), Decostere, Denkey (Millàn 69'), Matondo (Hotic 61'), Vanhoutte (van der Bruggen 61'), Miangue, Velkovski (Ackx 78'), da Silva Lopes et Deman

Tienen : Bouzian, Meeus, Farin, Yagan, Singh, Claes (Vos 61'), Jochmans (Struys 61'), Spaenhoven, Laureys (Coenen 80'), Osei-Berkoe (Mputu 46') et Kempeneers.

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Shot sprak met ... Jo Roux

Lire plus
Cerle Brugge KSV
SHOT sprak met … Paquito Hindyrickx

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Le Cercle s'impose à Eupen

Avec les absences d'Utkus, Waldo, Matondo et Da Silva Lopes, suspendu, le Cercle devait se passer de quelques joueurs, et pas des moindres. Mais c'était peu en comparaison avec l'équipe hôte, qui a dû se creuser les méninges pour aligner une équipe de base en raison des nombreux cas de covid au sein du club. Elle a cependant réussi à compenser son manque d'expérience par un enthousiasme débordant, rendant la tâche difficile au Cercle pendant une bonne partie de la rencontre. Ce n'est que dans le dernier quart d'heure que le Cercle a pu faire la différence par l'intermédiaire de Somers et de Hotic.

Ces derniers mois, les corners de Dino Hotic se sont avérés être la garantie d'un danger sur le but adverse. Et c'est sur cette situation de jeu que le Cercle se procurait sa première occasion après 10 minutes de jeu. La tête de Daland était repoussée sur la ligne par un défenseur eupenois. Le Cercle cherchait souvent à trouver la profondeur rapidement, mais Agbadou et les siens parvenaient à bien contenir les attaquants Vert et noir. Thibo Somers tentait sa chance de loin, mais Himmelmann veillait au grain.

Les deux équipes se montraient maladroites et les occasions se faisaient rares en première période. Keita tentait lui aussi sa chance de loin, mais pas de quoi inquiéter Didillon. Juste avant la pause, les choses s'animaient avec une belle reprise de la tête de Deman, mais qui passait au-dessus du but de Himmelmann, qui semblait sur la trajectoire.

Le Cercle se montrait plus incisif au retour des vestiaires, avec une frappe de Millàn et une occasion énorme pour Senna Miangue. Côté Eupen, Didillon détournait une tentative de Magnée au-dessus de son but. Kevin Denkey entrait à la place de Millàn en attaque juste avant l'heure de jeu et se mettait immédiatement en évidence : Agbadou détournait sa frappe et Thibo Somers reprenait son bon centre au-dessus.

L'équipe hôte souffrait de plus en plus physiquement à l'approche du dernier quart d'heure de jeu, mais c'est sur une longue touche que l'ouverture du score arrivait. Lambert envoyait sa tête sur le dos de son coéquipier, Amat, et Somers était le plus prompt sur le ballon. D'une superbe volée, il ne laissait aucune chance à Thibo Himmelmann. 1-0 à la 77e minute de jeu. Le Cercle poussait encore et quelques minutes plus tard, l'arbitre désignait le point de penalty après une intervention illicite de Magnée sur Olivier Deman. Dino Hotic gardait son sang froid et creusait l'écart pour le Cercle à la 81e minute. L'équipe hôte n'y arrivait plus tandis que le Cercle cherchait à mettre le troisième but. Le tir de Somers était repoussé par un défenseur eupenois et Kevin Denkey tardait trop dans le temps additionnel. Le score restait à 2-0, une victoire logique pour le Cercle, qui reste sur une très belle série avec ce succès !

Compositions:
Eupen : Himmelmann, Beck, Amat, Agbadou, Gnaka, Nanah (70’ Essahel), Lambert, Magnée (85’ Sternon), Déom 72’ Offermann), Keita, N’Dri (85’ N’Dri)

Cercle : Didillon, Decostere (46’ Vitinho), Popovic, Daland, Miangue, Van Der Bruggen, Vanhoutte (86’  Kanouté), Hotic, Deman (82’ Sousa), Millàn (57’ Denkey) et Somers

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Cercle verliest oefenpot tegen Union met 1-4

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Les Vert et noir s'imposent dans le derby de Bruges : 2-0

La 21e journée de championnat s'est déroulée sans supporters. Une situation bien regrettable pour les Vert et noir qui recevaient dans ce derby brugeois du Boxing Day. Le Cercle adoptait son style de jeu préférentiel et ne laissait pas les visiteurs entrer dans leur match. Dans les premières minutes de la seconde mi-temps, Miangue donnait l'avantage aux siens, et juste avant le terme de la rencontre, Sousa doublait la mise après une superbe passe de Matondo.

L'entraîneur du Cercle, Thalhammer, se retrouvait face à un casse-tête avant ce derby de Bruges. Après le match à l'extérieur contre le leader, l'Union, Daland et Lopes Da Silva allaient purger une suspension. Et Utkus n'était pas encore remis de sa blessure. Par conséquent, la charnière centrale se composait de Popovic et Sousa, accompagnés sur les côtés de Miangue, qui remplaçait Velkovski. Au milieu, Vanhoutte démarrait aux côtés de Van der Bruggen, capitaine.

Au cours d'une bonne première mi-temps, le Cercle se montrait entreprenant et se créait les meilleures occasions. Deman avait l'ouverture du score au bout du pied, mais Mechele et Sobol s'interposaient. Son compère d'attaque tentait lui aussi sa chance, mais Mignolet gardait sa cage inviolée avant la pause. Le Club Bruges, de son côté, ne parvenait à trouver son rythme. Didillon détournait une tentative de Vanaken au-dessus de son but sur un service de De Ketelaere.

Lire plus