acheter des billets en ligne

Iké Ugbo offre la victoire au Cercle face à Waasland-Beveren

Le Cercle a bien digéré la trêve internationale et s’est offert une victoire 0-2 face à Waasland-Beveren. Il a fallu un brin de chance en première mi-temps et une double intervention - du poteau, d’abord, du VAR, ensuite - pour empêcher les Beverenois de passer devant au tableau d’affichage.

Iké Ugbo a démontré ses qualités dans les 16 mètres juste avant la mi-temps pour donner l’avance au Cercle. En deuxième mi-temps, les Brugeois ont défendu leur avantage grâce à une organisation compacte avant de faire le break dans les derniers instants. Une nouvelle fois via Ugbo.

Le début de rencontre a été à l’avantage de Waasland-Beveren. Didillon s’est détendu pour dévier un coup franc de Koita avant que Schoonbaert envoie, de la tête, le ballon sur le poteau suite à un coup de coin.

Le Cercle a réagi en reprenant la possession et en profitant des qualités de dribble de Vitinho. Malheureusement, elles n’ont rien apporté de plus que quelques corners.

Il a fallu attendre 25 minutes avant que Jackers doive s’employer pour la première fois sur une volée d’Hoggas. Une mauvaise anticipation de Biancone n’a pas été punie par Mandjeck qui n’a pas pu cadrer son essai.

Les Beverenois ont failli prendre l’avantage sur un corner travaillé après une demi-heure. Didillon est parvenu à repousser la tentative de Bertone du pied mais Heymans est passé par là pour pousser le ballon au fond des filets. Il a fallu l’intervention du VAR pour invalider le but à cause d’une faute de main de Heymans.

Le Cercle est resté discret avant la pause jusqu’à l’ouverture du score. Da Silva est parvenu à redresser un centre d’Hoggas vers Ugbo qui a fini le travail pour faire 0-1.

Cerle Brugge KSV

Waasland-Beveren a poussé en deuxième mi-temps pour inscrire le but égalisateur. Le Cercle s’est ainsi engouffré dans les espaces laissés par les Waeslandiens. Ugbo est passé tout près du 0-2 mais a attendu trop longtemps avant de frapper. La bonne organisation du Cercle est parvenue à maintenir les Beverenois loin de leur rectangle. Didillon a seulement dû s’employer sur une tête d’Heymans.

Côté beverenois, on a failli revivre la scène du deuxième but du Danemark face à la Belgique, une passe en retrait malheureuse de Chadli vers Courtois, lorsque Wiegel a tenté de trouver son gardien. Jackers a été plus chanceux que Courtois: le ballon a filé à côté du but.

Le Cercle a encore obtenu deux possibilités. Sans réussite. Hoggas n’a pas cadré sa tentative de la tête tandis que Kanouté a totalement manqué sa frappe. Waasland-Beveren aurait pu rêver de l’égalisation via un Frey esseulé mais trop peu précis de la tête.

Dix minutes avant le coup de sifflet final, Ugbo a une nouvelle fois fait démonstration de ses qualités de buteur pour doubler la mise et tuer le match. Un but qui a également engendré l’exclusion de Vukotic. Le capitaine beverenois a été averti une seconde fois par l’arbitre Bram Van Driessche suite à de trop virulentes protestations.

Le Cercle s’est ensuite contenté de contrôler le match et a pu compter sur une dernière intervention de Didilon pour rendre une clean-sheet.


Waasland-Beveren: Jackers, Vukcevic, Schoonbaert, Vukotic, Mandjeck (46’ Sinani), Bertone, Wiegel (75’ Faucher), Efford (75’ Leuko), Koita, Heymans et Frey.

Cercle Brugge: Didillon – Biancone, Marcellin, Taravel, Vitinho – Kanouté (77’ Omolo), Da Silva (63’ Somers), Hoggas – Hotic, Ugbo et Musaba (85’ Vanhoutte)

Buts: 44’ Ugbo (0-1), 83’ Ugbo (0-2)

Photos

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Cercle wint voor het eerst sinds 1999 op KV Kortrijk!

Lire plus
Cerle Brugge KSV
La conference de presse après KV Kortrijk-Cercle Brugge

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Le Cercle s’impose à Courtrai (1-2)

Sur un terrain lourd, le Cercle a réussi à prendre l’avance grâce à des buts de Pavlovic et Ugbo. Makarenko a réduit l’écart juste avant la pause, assurant un peu de suspense pour le reste du match. En deuxième mi-temps, Courtrai a tenté de revenir au score via un jeu opportuniste et des actions individuelles de Selemani. La défense du Cercle a toutefois tenu bon facilement. Le suspense a été maintenu jusqu’à la fin des 9 minutes d’arrêts de jeu, mais le Cercle est resté aux commandes pour obtenir les trois points.

Strahinja Pavlovic, la nouvelle recrue du Cercle, était aligné dès le coup d’envoi aux côtés de Bates et Marcelin pour former le trio en défense centrale. Hoggas est également revenu dans l’équipe en remplacement de Kanouté dans le milieu de terrain. Vitinho a, lui, pris la place de Velkovski, blessé.

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Digitaal Fanboard op dinsdag 26 januari | Stuur nu jouw vraag in!

Lire plus