acheter des billets en ligne

Cercle wint oefenwedstrijd tegen Waasland-Beveren met 1-2

Cerle Brugge KSV

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Le Cercle s'impose sur la pelouse d'Anderlecht et continue sa belle série

Le Cercle poursuit sa remontée au classement, en allant s'imposer cette fois sur la pelouse d'Anderlecht. Pendant tout le match, les locaux ont peiné à se défaire du pressing Vert et noir. Ils ont également évolué en infériorité numérique après moins de 25 minutes, après une intervention de Hoedt en position de dernier défenseur. Un but somptueux de Rabbi Matondo débloquait la situation au tableau d'affichage en milieu de seconde période. Puis Kanouté, entré en jeu, aggravait la marque 5 minutes avant le terme.

L'entraîneur, Dominik Thalhammer, était contraint de changer un de ses titulaires : Charles Vanhoutte remplaçait Olivier Deman, suspendu, dans le onze de départ. Le Cercle prenait immédiatement l'initiative en acculant Anderlecht dans sa moitié de terrain dès la première minute. Les premières occasions étaient pour les locaux, mais Boris Popovic interceptait un centre de Gomez sur une intervention bien sentie et Hoedt, pourtant bien esseulé à la réception d'un coup franc, plaçait sa tête au-dessus.

Après une belle récupération de balle, Rabbi Matondo semblait pouvoir filer au but, mais il était fauché par Hoedt. Après un visionnage des images, l'arbitre, De Cremer, sortait le carton rouge, estimant que Hoedt était en position de dernier défenseur. Naturellement, le Cercle se montrait alors encore plus dominateur et progressivement plus dangereux. Charles Vanhoutte tentait une volée, mais le ballon passait à quelques mètres du but anderlechtois. Dans les derniers instants de la première mi-temps, par deux fois, Rabbi Matondo échouait de peu à ouvrir le score. Da Silva Lopes se jouait de Magallan et servait Matondo, mais la frappe du Gallois s'écrasait sur les poings de Van Crombrugge. Une superbe offensive s'ensuivait quelques instants plus tard : une belle passe de Dino Hotic, mais la tentative de Matondo était repoussée par une belle intervention du gardien local.

Anderlecht espérait pouvoir obtenir un point et y a longtemps cru, car si le Cercle dominait nettement, il réalisait souvent les mauvais choix en attaque. Cependant, Rabbi Matondo est de ces joueurs qui peuvent faire basculer un match en un éclair, et c'est ce qu'il faisait au Lotto Park. Après une belle combinaison, il recevait un ballon de Hannes Van Der Bruggen. Rabbi se recentrait et envoyait un missile du pied droit ne laissant aucune chance à Van Crombrugge (68e, 0-1). Le Cercle repartait à l'attaque dès le coup d'envoi. La frappe de Dino Hotic était astucieuse, mais Van Crombrugge était vigilant.

Rafaelov tentait sa chance à la 71e d'une frappe qui passait juste à côté, mais ce serait le dernier coup d'éclat des locaux. Le Cercle se mettait en quête d'un deuxième but salvateur, mais il tardait à venir. Parmi les situations intéressantes, on notera la tentative de Kanouté sur coup franc et le bon centre de Vitinho. Cinq minutes avant la fin, Rabbi Matondo semblait pouvoir offrir le 0-2 à Denkey sur un plateau, mais De Cremer estimait que le duel à l'épaule avait été illicite. Ce n'était que partie remise puisque le 0-2 arrivait quelques minutes plus tard. Une superbe ouverture de Dino Hotic pour le rapide Matondo, qui trouvait le poteau dans un angle fermé. Cependant, le ballon atterrissait directement dans les pieds de Franck Kanouté, qui restait calme et scellait définitivement le sort du match (86e, 0-2). Dans les arrêts de jeu, le Cercle échouait à inscrire le but du 0-3, mais pas de quoi gâcher la fête, bien entendu.


Anderlecht : Van Crombrugge, Sardella, Magallan, Hoedt, Gomez, Cullen, Verschaeren (81' El Hadj), Amuzu (66' Ashimeru), Refaelov, Raman (28' Delcroix, '46 Debast) et Zirkzee (66' Stroeykens).

Cercle Bruges : Didillon, Decostere (62' Vitinho), Popovic, Daland, Miangue, Van Der Bruggen, Vanhoutte (72' Kanouté), Da Silva Lopes, Hotic, Matondo et Somers (31' Denkey)

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Le Cercle domine Zulte Waregem 3-1 pour une 7e victoire en 8 matchs !

Le Cercle a poursuivi sur sa belle lancée dimanche soir en décrochant sa septième victoire en huit matchs contre Zulte Waregem. Le Cercle a connu un début de match idéal avec un penalty obtenu dès les premières minutes, et converti par Dino Hotic. Popovic a ensuite fait le break juste avant la mi-temps. Le Cercle a semblé avoir la maîtrise du match en seconde période, mais s'est toutefois compliqué la tâche dans les dernières minutes avant que Kévin Denkey scelle la victoire dans les arrêts de jeu.

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Le Cercle s'impose à Eupen

Avec les absences d'Utkus, Waldo, Matondo et Da Silva Lopes, suspendu, le Cercle devait se passer de quelques joueurs, et pas des moindres. Mais c'était peu en comparaison avec l'équipe hôte, qui a dû se creuser les méninges pour aligner une équipe de base en raison des nombreux cas de covid au sein du club. Elle a cependant réussi à compenser son manque d'expérience par un enthousiasme débordant, rendant la tâche difficile au Cercle pendant une bonne partie de la rencontre. Ce n'est que dans le dernier quart d'heure que le Cercle a pu faire la différence par l'intermédiaire de Somers et de Hotic.

Ces derniers mois, les corners de Dino Hotic se sont avérés être la garantie d'un danger sur le but adverse. Et c'est sur cette situation de jeu que le Cercle se procurait sa première occasion après 10 minutes de jeu. La tête de Daland était repoussée sur la ligne par un défenseur eupenois. Le Cercle cherchait souvent à trouver la profondeur rapidement, mais Agbadou et les siens parvenaient à bien contenir les attaquants Vert et noir. Thibo Somers tentait sa chance de loin, mais Himmelmann veillait au grain.

Les deux équipes se montraient maladroites et les occasions se faisaient rares en première période. Keita tentait lui aussi sa chance de loin, mais pas de quoi inquiéter Didillon. Juste avant la pause, les choses s'animaient avec une belle reprise de la tête de Deman, mais qui passait au-dessus du but de Himmelmann, qui semblait sur la trajectoire.

Le Cercle se montrait plus incisif au retour des vestiaires, avec une frappe de Millàn et une occasion énorme pour Senna Miangue. Côté Eupen, Didillon détournait une tentative de Magnée au-dessus de son but. Kevin Denkey entrait à la place de Millàn en attaque juste avant l'heure de jeu et se mettait immédiatement en évidence : Agbadou détournait sa frappe et Thibo Somers reprenait son bon centre au-dessus.

L'équipe hôte souffrait de plus en plus physiquement à l'approche du dernier quart d'heure de jeu, mais c'est sur une longue touche que l'ouverture du score arrivait. Lambert envoyait sa tête sur le dos de son coéquipier, Amat, et Somers était le plus prompt sur le ballon. D'une superbe volée, il ne laissait aucune chance à Thibo Himmelmann. 1-0 à la 77e minute de jeu. Le Cercle poussait encore et quelques minutes plus tard, l'arbitre désignait le point de penalty après une intervention illicite de Magnée sur Olivier Deman. Dino Hotic gardait son sang froid et creusait l'écart pour le Cercle à la 81e minute. L'équipe hôte n'y arrivait plus tandis que le Cercle cherchait à mettre le troisième but. Le tir de Somers était repoussé par un défenseur eupenois et Kevin Denkey tardait trop dans le temps additionnel. Le score restait à 2-0, une victoire logique pour le Cercle, qui reste sur une très belle série avec ce succès !

Compositions:
Eupen : Himmelmann, Beck, Amat, Agbadou, Gnaka, Nanah (70’ Essahel), Lambert, Magnée (85’ Sternon), Déom 72’ Offermann), Keita, N’Dri (85’ N’Dri)

Cercle : Didillon, Decostere (46’ Vitinho), Popovic, Daland, Miangue, Van Der Bruggen, Vanhoutte (86’  Kanouté), Hotic, Deman (82’ Sousa), Millàn (57’ Denkey) et Somers

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Cercle verliest oefenpot tegen Union met 1-4

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Les Vert et noir s'imposent dans le derby de Bruges : 2-0

La 21e journée de championnat s'est déroulée sans supporters. Une situation bien regrettable pour les Vert et noir qui recevaient dans ce derby brugeois du Boxing Day. Le Cercle adoptait son style de jeu préférentiel et ne laissait pas les visiteurs entrer dans leur match. Dans les premières minutes de la seconde mi-temps, Miangue donnait l'avantage aux siens, et juste avant le terme de la rencontre, Sousa doublait la mise après une superbe passe de Matondo.

L'entraîneur du Cercle, Thalhammer, se retrouvait face à un casse-tête avant ce derby de Bruges. Après le match à l'extérieur contre le leader, l'Union, Daland et Lopes Da Silva allaient purger une suspension. Et Utkus n'était pas encore remis de sa blessure. Par conséquent, la charnière centrale se composait de Popovic et Sousa, accompagnés sur les côtés de Miangue, qui remplaçait Velkovski. Au milieu, Vanhoutte démarrait aux côtés de Van der Bruggen, capitaine.

Au cours d'une bonne première mi-temps, le Cercle se montrait entreprenant et se créait les meilleures occasions. Deman avait l'ouverture du score au bout du pied, mais Mechele et Sobol s'interposaient. Son compère d'attaque tentait lui aussi sa chance, mais Mignolet gardait sa cage inviolée avant la pause. Le Club Bruges, de son côté, ne parvenait à trouver son rythme. Didillon détournait une tentative de Vanaken au-dessus de son but sur un service de De Ketelaere.

Lire plus